[Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Per parlà di i muvimenti di l'estate di u 2022, ringrazià quelli chi si ne vanu è accoglie quelli chi ghjunghjenu...

Muderatore : chataigne

Avatar du membre
Stirpemuli
Messaghji : 7610
Arregistratu u : 22 Mag 2011 13:41

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da Stirpemuli »

tamantastrada a écrit : 27 Mag 2022 19:46
Les dirigeants ne souhaitent aucun investisseurs le maintien de la scic en atteste ( coopérative non adaptée au monde professionnel qui décourage de potentiels investisseurs ).
Et c'est tant mieux. C'est ce qui, pour moi évidemment, m'a redonné confiance au club après le desastre des 9. Sans la scic je me demande si je n'aurais pas fini désabusé de peur de devoir voir le même scénario se répéter encore et encore.
Prufessore_Strauss a écrit :
Ils ont réussi à tuer un engouement jamais atteint dans l'histoire du club !

J'ai écrit :
Les seuls qui méritent notre haine sont au nombre de 9 !
Avatar du membre
Borroka
Messaghji : 16355
Arregistratu u : 19 Ott 2007 19:00
Lucalisazione : kale

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da Borroka »

L'homme à la cigarette a écrit : 27 Mag 2022 22:07
poghjulanu a écrit : 27 Mag 2022 20:44 y a quand même de sacrés ovnis qui débarquent sur le forum une fois qu'on a bien strazzié pendant plusieurs années dans les bas fonds -:bh:-
remarque, c'était la même il y a 10 ans -:db-
Tamantastrada= pmg c'est lui c'est pas possible 😂😂
Fais attention, j ai fais la même avec Bocognano et ça a été pris pour argent comptant :8)
Ultima mudificata da Borroka u 28 Mag 2022 08:15, mudificatu 1 volta(e).
Avatar du membre
Borroka
Messaghji : 16355
Arregistratu u : 19 Ott 2007 19:00
Lucalisazione : kale

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da Borroka »

Fullarton26 a écrit : 27 Mag 2022 15:21
jigsaw2a a écrit : 27 Mag 2022 13:17
Borroka a écrit : 27 Mag 2022 12:32
Oliu2a a écrit : 27 Mag 2022 12:08
pido a écrit : 27 Mag 2022 11:58 Biscuit de châtaigne : Amine Boutrah devrait revenir (cela va faire plaisir à Oliu)
Très très plaisir , jeune , costaud , talentueux et ancien bastiais !
Tu dois parler d un autre Boutrah quand tu dis "costaud", parce lui est taillé comme une sarbacane. :D
Plus sérieusement les fois où je l ai vu joué, j ai bien aimé.
Par contre j avais trouvé dommage de le coller à la ligne de touche...
Boutrah sarbacane ? Tu n'as jamais du le voir. Il est petit mais trapu
Boutrah c est petit mais très physique. Un physique à la Khazri.
Boutrah c est 1.70 pour 60 kg. Donc à moins qu'il ait pris de la masse, c est le même gabarit que Kherbache.
Wahbi c est 1.82 pour 76 kg
(Ça n enlève rien à ça qualité...et je l ai vu jouer cette année...)
pieroshivaya
Messaghji : 2055
Arregistratu u : 06 Nuv 2016 19:51

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da pieroshivaya »

Bizare il avait signé pour 2 ans
Avatar du membre
jigsaw2a
Messaghji : 16544
Arregistratu u : 13 Mag 2010 21:42
Lucalisazione : Dans le Mordor

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da jigsaw2a »

Oui il lui reste 1 an de contrat a concarneau
Chacun de nous est porteur de points de vue, pas d'une vérité absolue
Saint Just
Messaghji : 488
Arregistratu u : 01 Ott 2016 22:08

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da Saint Just »

Le club est dans une situation précaire pour le recrutement pour des raisons qui me semblent incontournables.
Deux faits que personne ne discutera.
A) Nous sommes et serons un des plus petits budgets de L2 et le jour ou nous monterons en L1, il en sera de même.
B) Nous pouvons difficilement enchérir sur des joueurs reconnus.

A partir de ces réalités, la liste des possibilités est limitée (j'en oublie peut-être) et nous conduit à des choix qui ne reposent pas sur une priorité financière
dans un monde pro reposant sur cette logique. C'est un paradoxe difficile à gérer.
Pas d'autre choix que d'être malin, mais c'est aléatoire.

Le club doit recruter avec, si possible, un équilibre dans les cinq groupes suivants.
1) la bonne pioche dans les divisions inférieures
2) la bonne pioche dans les championnat étrangers peu ou pas médiatisés.
3) les jeunes (d'où l'importance du centre de formation)
4) l'ex bon joueur (27/30 ans) qui a besoin d'être relancé.
5) les vieux ayant encore un niveau solide (32/35 ans) et qui veulent terminer leur carrière en étant titulaire dans un environnement qui plait (lui et sa famille).

La difficulté est quadruple.
La première c'est que le recrutement dans les groupes 1, 2, 3 et 4 sont des paris.
la seconde est de voir partir très vite, en raison du point B, le pari qui est réussi, d'où la nécessité d'éviter les contrats d'un an pour avoir des retombées financières.
La troisième, quand le pari échoue et que le contrat est de plus d'un an, est d'affaiblir la possibilité de recrutement du club en raison du point A.
La dernière est la pression permanente puisque la mauvaise pioche dans 2/3 groupes nous place dans une situation sportive difficile.

:razz:
Genaro
Messaghji : 11004
Arregistratu u : 17 Ott 2007 11:40

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da Genaro »

Saint Just a écrit : 28 Mag 2022 11:57 Le club est dans une situation précaire pour le recrutement pour des raisons qui me semblent incontournables.
Deux faits que personne ne discutera.
A) Nous sommes et serons un des plus petits budgets de L2 et le jour ou nous monterons en L1, il en sera de même.
B) Nous pouvons difficilement enchérir sur des joueurs reconnus.

A partir de ces réalités, la liste des possibilités est limitée (j'en oublie peut-être) et nous conduit à des choix qui ne reposent pas sur une priorité financière
dans un monde pro reposant sur cette logique. C'est un paradoxe difficile à gérer.
Pas d'autre choix que d'être malin, mais c'est aléatoire.

Le club doit recruter avec, si possible, un équilibre dans les cinq groupes suivants.
1) la bonne pioche dans les divisions inférieures
2) la bonne pioche dans les championnat étrangers peu ou pas médiatisés.
3) les jeunes (d'où l'importance du centre de formation)
4) l'ex bon joueur (27/30 ans) qui a besoin d'être relancé.
5) les vieux ayant encore un niveau solide (32/35 ans) et qui veulent terminer leur carrière en étant titulaire dans un environnement qui plait (lui et sa famille).

La difficulté est quadruple.
La première c'est que le recrutement dans les groupes 1, 2, 3 et 4 sont des paris.
la seconde est de voir partir très vite, en raison du point B, le pari qui est réussi, d'où la nécessité d'éviter les contrats d'un an pour avoir des retombées financières.
La troisième, quand le pari échoue et que le contrat est de plus d'un an, est d'affaiblir la possibilité de recrutement du club en raison du point A.
La dernière est la pression permanente puisque la mauvaise pioche dans 2/3 groupes nous place dans une situation sportive difficile.

:razz:
Et oui. Et c’est ça qui rend aussi nos résultats appréciables.

Tamantastrada te diras que c’est comme ça que fonctionne un club de clochards et qu’il en a marre car ce que tu décris c’est à cause de la SCIC qui empêche l’arrivée d’investisseurs :oops:

Mais la réalité c’est que cela sera toujours notre quotidien. Et ça me va personnellement. Des investisseurs qui sont là pour rentabiliser ou gagner de l’argent, ça ne collerait pas du tout.
tamantastrada
Messaghji : 145
Arregistratu u : 20 Mag 2022 19:53

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da tamantastrada »

Genaro a écrit : 28 Mag 2022 12:23
Saint Just a écrit : 28 Mag 2022 11:57 Le club est dans une situation précaire pour le recrutement pour des raisons qui me semblent incontournables.
Deux faits que personne ne discutera.
A) Nous sommes et serons un des plus petits budgets de L2 et le jour ou nous monterons en L1, il en sera de même.
B) Nous pouvons difficilement enchérir sur des joueurs reconnus.

A partir de ces réalités, la liste des possibilités est limitée (j'en oublie peut-être) et nous conduit à des choix qui ne reposent pas sur une priorité financière
dans un monde pro reposant sur cette logique. C'est un paradoxe difficile à gérer.
Pas d'autre choix que d'être malin, mais c'est aléatoire.

Le club doit recruter avec, si possible, un équilibre dans les cinq groupes suivants.
1) la bonne pioche dans les divisions inférieures
2) la bonne pioche dans les championnat étrangers peu ou pas médiatisés.
3) les jeunes (d'où l'importance du centre de formation)
4) l'ex bon joueur (27/30 ans) qui a besoin d'être relancé.
5) les vieux ayant encore un niveau solide (32/35 ans) et qui veulent terminer leur carrière en étant titulaire dans un environnement qui plait (lui et sa famille).

La difficulté est quadruple.
La première c'est que le recrutement dans les groupes 1, 2, 3 et 4 sont des paris.
la seconde est de voir partir très vite, en raison du point B, le pari qui est réussi, d'où la nécessité d'éviter les contrats d'un an pour avoir des retombées financières.
La troisième, quand le pari échoue et que le contrat est de plus d'un an, est d'affaiblir la possibilité de recrutement du club en raison du point A.
La dernière est la pression permanente puisque la mauvaise pioche dans 2/3 groupes nous place dans une situation sportive difficile.

:razz:
Et oui. Et c’est ça qui rend aussi nos résultats appréciables.

Tamantastrada te diras que c’est comme ça que fonctionne un club de clochards et qu’il en a marre car ce que tu décris c’est à cause de la SCIC qui empêche l’arrivée d’investisseurs :oops:

Mais la réalité c’est que cela sera toujours notre quotidien. Et ça me va personnellement. Des investisseurs qui sont là pour rentabiliser ou gagner de l’argent, ça ne collerait pas du tout.
Ce que je constate c que le budget pour la saison a venir n'augmente pas du tout soit, 7,5 ME maximum sauf avec cette aide du fonds d'investissement Anglais CVC de 1,5 ME mais pour tous les clubs - c'est donc une augmentation simplement mécanique qui fait passer le budget à 9ME - breffff
Avatar du membre
scbastianu
Messaghji : 5825
Arregistratu u : 28 Aos 2008 16:27
Lucalisazione : Cavalchegju per la pampa

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da scbastianu »

Le truc le plus important à voir je crois c'est qu'au delà du terme "investisseur" , il faut savoir ce qu'on y met dedans....
-Mécène pur et dur, qui envoie le flouze par passion-folie, un peu àl'usu Nicollin? Je pense qu'on sera tous d'accord pour dire que c'est exclus.

-Investisseur au sens financier du terme dans le style des fonds de pensions amerloques ou d'improbables chinois voulant ou croyant faire du flouze à la revente.Au delà du fait que le sporting n'a vraiment pas du tout la gueule de l'emploi pour les attirer, je pense pouvoir dire qu'en général ça finit toujours en couille, la première victime étant le club lui même.Si on excepte colony capital à Paris qui a eu la chance de voir arriver les violeurs de chameaux avec leur chéquier survitaminé , je n'ai pas souvenir d'une aventure de ce type avec une issue "gagnant-gagnant" pour linvestisseur ET pour le club

-Si l'on imagine une hypothèse intermédiaire celà signifierait quelqu'un qui investirait tout en sachant que vu l'étroitesse de la région et du tissu économique, le "retour sur investissement" en terme d'image par exemple sera très long et lent.
Si un tel profil arrivait et décidait d'aider le sporting à "ne plus être un club de clochards" comme le disent certains , il faudrait envoyer rapidement du lourd , du sytle 2 à 3 millions d'euros.
Dans ce cas là , et c'est bien normal , celà signifierait devenir décisonnaire principal du club , demande parfaitement légitime au vu de l'investissement.
Cette hypothèse amène deux questions:
-Ce profil existe t il en Corse?Souvenons nous que lors de la chute en 2017 , le "pool" de repreneurs apportait si je ne m'abuse 6M€ ( 500 000 par tête x12) , et souvenons nous aussi qu'après la retrogradation il n'en resta plus que deux:nos actuels dirigeants principaux épaulés par les socios. Tous les autres avaient disparu , y compris notre Freddy national!
-SI ce profil existe , encore faut il avoir la chance extraordinaire qu'il s'agisse d'une entité ayant "le cul propre" , au tout au moins qui ne soit pas totalement sous la coupe ou dépendant d'un groupe mafieux sévissant sur notre belle île ( si vous voulez un exemple penchez vous sur les restes du gfca).

Tout ceci pour dire que c'est bien beau de vouloir "des investisseurs" , mais à un moment donné il faudrait aussi arrêter d'être plus gaulois que les gaulois en ayant comme seul rêve que de devenir la propriété d'un ovni hors sol sous prétexte qu'il augmentera le budgt de 15% et aussi , et surtout avoir un minimum de figure et de reconnaissance pour les gens qui ont permis que ce club survive (MM Luiggie Ferrandi et les Socios pour l'aspect financier).
Ajoutons à ça que la SCIC , en plus de faire rire certains anonymes et chroniqueurs plus ou moins bien intentionnés, a au moins le mérite de faciliter un reghard "exterieur" sur les comptes et le budget, ce qui n'était pas le cas loin s'en faut du temps des nazguls puisque la principale source de données était le bégaiement de PMG qui nous expliquait qu'il parlmait "sous le contrôle de JO".
ENCULES DE NAZGULS
"Le club n’est pas à l’agonie financière comme certains se plaisent à le dire. Si le club descend en Ligue 2 il sera pérenne"
"Après un tel match Haguy doit être proscrit"(Ficajola le 05.01.2019)
tamantastrada
Messaghji : 145
Arregistratu u : 20 Mag 2022 19:53

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da tamantastrada »

scbastianu a écrit : 28 Mag 2022 13:17 Le truc le plus important à voir je crois c'est qu'au delà du terme "investisseur" , il faut savoir ce qu'on y met dedans....
-Mécène pur et dur, qui envoie le flouze par passion-folie, un peu àl'usu Nicollin? Je pense qu'on sera tous d'accord pour dire que c'est exclus.

-Investisseur au sens financier du terme dans le style des fonds de pensions amerloques ou d'improbables chinois voulant ou croyant faire du flouze à la revente.Au delà du fait que le sporting n'a vraiment pas du tout la gueule de l'emploi pour les attirer, je pense pouvoir dire qu'en général ça finit toujours en couille, la première victime étant le club lui même.Si on excepte colony capital à Paris qui a eu la chance de voir arriver les violeurs de chameaux avec leur chéquier survitaminé , je n'ai pas souvenir d'une aventure de ce type avec une issue "gagnant-gagnant" pour linvestisseur ET pour le club

-Si l'on imagine une hypothèse intermédiaire celà signifierait quelqu'un qui investirait tout en sachant que vu l'étroitesse de la région et du tissu économique, le "retour sur investissement" en terme d'image par exemple sera très long et lent.
Si un tel profil arrivait et décidait d'aider le sporting à "ne plus être un club de clochards" comme le disent certains , il faudrait envoyer rapidement du lourd , du sytle 2 à 3 millions d'euros.
Dans ce cas là , et c'est bien normal , celà signifierait devenir décisonnaire principal du club , demande parfaitement légitime au vu de l'investissement.
Cette hypothèse amène deux questions:
-Ce profil existe t il en Corse?Souvenons nous que lors de la chute en 2017 , le "pool" de repreneurs apportait si je ne m'abuse 6M€ ( 500 000 par tête x12) , et souvenons nous aussi qu'après la retrogradation il n'en resta plus que deux:nos actuels dirigeants principaux épaulés par les socios. Tous les autres avaient disparu , y compris notre Freddy national!
-SI ce profil existe , encore faut il avoir la chance extraordinaire qu'il s'agisse d'une entité ayant "le cul propre" , au tout au moins qui ne soit pas totalement sous la coupe ou dépendant d'un groupe mafieux sévissant sur notre belle île ( si vous voulez un exemple penchez vous sur les restes du gfca).

Tout ceci pour dire que c'est bien beau de vouloir "des investisseurs" , mais à un moment donné il faudrait aussi arrêter d'être plus gaulois que les gaulois en ayant comme seul rêve que de devenir la propriété d'un ovni hors sol sous prétexte qu'il augmentera le budgt de 15% et aussi , et surtout avoir un minimum de figure et de reconnaissance pour les gens qui ont permis que ce club survive (MM Luiggie Ferrandi et les Socios pour l'aspect financier).
Ajoutons à ça que la SCIC , en plus de faire rire certains anonymes et chroniqueurs plus ou moins bien intentionnés, a au moins le mérite de faciliter un reghard "exterieur" sur les comptes et le budget, ce qui n'était pas le cas loin s'en faut du temps des nazguls puisque la principale source de données était le bégaiement de PMG qui nous expliquait qu'il parlmait "sous le contrôle de JO".
Je suis pour l'essentiel en accord avec ce point de vue : nous sommes bien d'accord, il ne s'agit pas de faire n'importe quoi au prétexte d'un apport de fonds même important - ce que je veux dire c que dans le football d'aujourd'hui, si tu arrives pas à te donner les moyens et bien tu n'espère plus rien et tu n'existe plus que cela plaise ou non malheureusement à fortiori si une ligue fermée est créé dans les années futures.
Avatar du membre
Borroka
Messaghji : 16355
Arregistratu u : 19 Ott 2007 19:00
Lucalisazione : kale

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da Borroka »

Bon moi j attends toujours l arrivé d un japonais pour vendre des maillots !
Avatar du membre
jigsaw2a
Messaghji : 16544
Arregistratu u : 13 Mag 2010 21:42
Lucalisazione : Dans le Mordor

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da jigsaw2a »

Moi j'attend toujours le communiqué confirmant le départ de pas mal de joueurs.... Ce sera si compliqué
Chacun de nous est porteur de points de vue, pas d'une vérité absolue
Avatar du membre
Stirpemuli
Messaghji : 7610
Arregistratu u : 22 Mag 2011 13:41

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da Stirpemuli »

Hantz n'avait pas tout le temps raison mais pas tout le temps tord non plus, et une des choses qu'il disait le plus souvent c'est que la chose essentielle pour bastia c'est de pouvoir garder les joueurs dans la durée.

Par rapport a ce que dit Saint just et que je rejoint a peu près, c'est que en plus des ces 5 axes, il faut au maximum avoir un groupe capable de rester le plus longtemps possible.

Et pour celà, étant donné nos possibilités financières, il faut constituer un groupe de joueur dont certains défauts feraient que d'autres clubs n'iraient pas à la surenchère pour nous les prendre.
En sommes des joueurs de club et/ou des joueurs moyens au profil combattant.
Notre chance est que le sporting représente quelque chose pour certains joueurs dont des corses et parfois on peut se retrouver avec des joueurs superieurs alors que jamais ils ne seraient venu sinon (modesto squillacci par exemple).

Un mix de ce que dit Saint just sur une base comme celle là pourra nous faire aller au delà de la limite budgétaire et c'est la base du "faire autrement" pour moi.
Prufessore_Strauss a écrit :
Ils ont réussi à tuer un engouement jamais atteint dans l'histoire du club !

J'ai écrit :
Les seuls qui méritent notre haine sont au nombre de 9 !
Avatar du membre
jmc1981
Messaghji : 767
Arregistratu u : 02 Aos 2010 23:02
Lucalisazione : Aiacciu paese turchini

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da jmc1981 »

D'accord sur le principe. Mais Modesto et Squillaci ne sont pas venus pour des clopinettes.
un'Isula, un Populu, una Fede

https://www.facebook.com/AntoDrobnjakk/" onclick="window.open(this.href);return false;
Oliu2a
Messaghji : 5446
Arregistratu u : 20 Set 2016 11:12

Re: [Mercato] Comptoir. Discussions, fantasmes, rumeurs

Message da Oliu2a »

Saint Just a écrit : 28 Mag 2022 11:57 Le club est dans une situation précaire pour le recrutement pour des raisons qui me semblent incontournables.
Deux faits que personne ne discutera.
A) Nous sommes et serons un des plus petits budgets de L2 et le jour ou nous monterons en L1, il en sera de même.
B) Nous pouvons difficilement enchérir sur des joueurs reconnus.

A partir de ces réalités, la liste des possibilités est limitée (j'en oublie peut-être) et nous conduit à des choix qui ne reposent pas sur une priorité financière
dans un monde pro reposant sur cette logique. C'est un paradoxe difficile à gérer.
Pas d'autre choix que d'être malin, mais c'est aléatoire.

Le club doit recruter avec, si possible, un équilibre dans les cinq groupes suivants.
1) la bonne pioche dans les divisions inférieures
2) la bonne pioche dans les championnat étrangers peu ou pas médiatisés.
3) les jeunes (d'où l'importance du centre de formation)
4) l'ex bon joueur (27/30 ans) qui a besoin d'être relancé.
5) les vieux ayant encore un niveau solide (32/35 ans) et qui veulent terminer leur carrière en étant titulaire dans un environnement qui plait (lui et sa famille).

La difficulté est quadruple.
La première c'est que le recrutement dans les groupes 1, 2, 3 et 4 sont des paris.
la seconde est de voir partir très vite, en raison du point B, le pari qui est réussi, d'où la nécessité d'éviter les contrats d'un an pour avoir des retombées financières.
La troisième, quand le pari échoue et que le contrat est de plus d'un an, est d'affaiblir la possibilité de recrutement du club en raison du point A.
La dernière est la pression permanente puisque la mauvaise pioche dans 2/3 groupes nous place dans une situation sportive difficile.

:razz:
Les années 90 et 2000 me manquent les temps où on pouvait recruter un Moravchik des gros espoirs comme Née, André, Ziani, Diarra etc ou on relançait des Lachueur , Vairelles…Ou on sortait des Penneteau , Essien eux Le foot c était mieux avant !
Risponde